Carrières dans le secteur laboratoire – diagnostique – imagerie médicale

Le secteur du diagnostic médical se porte bien. En effet, l’accroissement et le vieillissement de la population ont un impact direct sur le niveau d’activité des laboratoire et de l’imagerie médicale. Les départs à la retraite devraient libérer des postes, toutefois, l’utilisation accrue de procédures automatisées de diagnostic et de traitement pourrait ralentir la création d’emplois.

PRÉSENTATION DES MÉTIERS DE TECHNOLOGUE EN RADIATION MÉDICALE ET TECHNOLOGUE DE LABORATOIRE

Technologue en radiation médicale

L’imagerie médicale a pour but de diagnostiquer et de traiter des lésions et des maladies par le biais de différentes techniques d’imagerie médicale. La technologie de radiation médicale compte trois spécialités que sont la radiographie, la radiothérapie et la médecine nucléaire. Les technologues en radiation travaillent dans des hôpitaux, des centres d’oncologie, des cliniques, des laboratoires de radiologie ou au sein d’organismes gouvernementaux.

Technologue de laboratoire

Le test de laboratoire constitue l’outil de diagnostic médical le plus important. Pour diagnostiquer des maladies, le technologue va recourir à différents procédés tels que les tests de laboratoire médical, les expériences ou encore les analyses. Il est secondé par des techniciens de laboratoire qui réalisent aussi des tests courants, et qui maintiennent en état le matériel de laboratoire médical. Les techniciens de laboratoire médical ont l’opportunité de travailler dans des organisations variées au sein de laboratoires médicaux ou de laboratoires de recherche.

MISSIONS TYPES

Technologue en radiation médicale

  • Produire des radiographies ou des images 
  • Enregistrer et analyser les données patients
  • Effectuer le contrôle de qualité des équipements radiologiques 
  • Prodiguer au patient les soins nécessaires pendant les examens 
  • S’assurer du respect des règles de radioprotection

Technologue de laboratoire

  • Prélever des échantillons de sang ou d’autres prélèvements sur les patients
  • Récupérer les échantillons de tissus du malade
  • Inscrire les coordonnées du patient sur les prélèvements
  • Les arranger pour les tests
  • Installer le matériel médical du laboratoire
  • Étudier les échantillons
  • Nettoyer le matériel médical

FORMATION

Technologue en radiation médicale

  • Être titulaire d’un diplôme d’études en technologie en radiation médicale (nécessité d’avoir obtenu trois modules d’enseignement et trois modules cliniques) 
  • Détenir un diplôme d’études secondaires ou universitaire approuvé par l’ordre professionnel de la province
  • Obtenir l’examen national de certification de l’Association canadienne des technologues en radiation médicale

Technologue de laboratoire

  • Détenir un diplôme d’études secondaires (technologie de laboratoire médical, biologie, sciences infirmières…) 
  • Avoir suivi à un cours d’assistant ou de technicien d’une durée comprise entre six à quatorze mois

COMPÉTENCES ET PROFIL

Technologue en radiation médicale

  • Sens de l’analyse et de la résolution de problèmes
  • Faculté à s’adapter à l’évolution de la technologie
  • Capacité à travailler en autonomie et en équipe

Technologue de laboratoire

  • Capacité à faire la synthèse de nombreuses informations
  • Excellente vision des couleurs
  • Bonne dextérité des mains
  • Aptitudes en informatique
  • Intérêt pour la santé des gens 
  • Propreté et organisation dans le travail

ÉVOLUTION

Technologue en radiation médicale

Le technologue qui fait du radiodiagnostic va pouvoir soit se spécialiser (mammographie, imagerie par résonance magnétique, échographie…) soit évoluer vers une nouvelle technologie appliquée à la radiothérapie ou en médecine nucléaire. Il peut aussi se tourner vers de nouvelles fonctions telles que la vente ou la mise au point de nouveaux produits pour des fabricants d’équipement et d’appareils de radiologie.

Technologue de laboratoire

Les technologues peuvent soit évoluer en interne en encadrant des techniciens de laboratoire, soit rejoindre d’autres secteurs d’activité tels que l’industrie pharmaceutique, en tant qu’assistant de recherche, le secteur alimentaire ou encore l’industrie pétrochimique.

Réseau d'emplois Jobs.ca

#