La surcharge de travail dans le secteur de la santé : des solutions

La FSSS-CSN a lancé en avril une campagne pour presser le gouvernement d’investir afin de régler le problème de surcharge de travail des employés dans le secteur de la santé et des services sociaux. Quelles solutions sont mises de l’avant ?

« Pour toutes les catégories d’emploi du domaine, la situation en CHSLD est plus qu’inquiétante. Il y a un manque alarmant de personnel, avec des départs non remplacés. Même les agents administratifs tels que les archivistes sont trop peu nombreux pour assurer une gestion minimalement efficace des dossiers des patients », avance d’emblée Jeff Begley, président de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN), la plus grande organisation syndicale du secteur.

Impliquer le personnel

« N’importe quelle solution doit largement reposer sur l’écoute, la participation et la valorisation de tous les titres d’emploi du réseau, des équipes de soin, des syndicats », insiste Jeff Begley. Pour lui, les employés doivent être des partenaires dans la recherche de solutions immédiates et à long terme aux problèmes de surcharge, de pénurie et d’épuisement du personnel du secteur.

Poursuivre les ententes locales

Le récent accord conclu pour le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean semble confirmer la possibilité d’ententes locales efficaces. Garantir par exemple des heures de travail aux employés (des services alimentaires et de l’hygiène, notamment) inscrits sur la liste de rappel a permis de réduire la charge de travail de l’ensemble du personnel. « Il existe bel et bien des solutions faciles qui peuvent être adoptées rapidement, selon la réalité de chaque région, souligne Jeff Begley. Des négociations locales abouties offrent déjà un gage de stabilité pour le personnel ».

« 15 solutions » concrètes  

Fin 2017, quatre organismes de patients, soignants, travailleurs et gestionnaires du réseau se sont réunis pour former le Collectif Santé et Services sociaux. « Il n’existe pas de solution miracle, unique et instantanée, déclare Jeff Begley. Nous avons mis sur pied une série de solutions. Ces séquences s’articulent en 5 grandes catégories, selon la réalité des problèmes majeurs du réseau ».

En octobre dernier, ce regroupement a publié un document énumérant 15 pistes de solutions concrètes aux problèmes vécus par le personnel et les usagers. « Nous insistons par exemple sur l’importance de mettre en place un organisme extérieur, un comité d’examen objectif de la réforme Barrette. Nous souhaitons également des investissements pour combler un manque à gagner de 5 à 7 milliards de dollars dans le réseau », précise le président de la Fédération de la santé.

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#